Nettoyer votre bibliothèque de médias WordPress

Plus vous alimentez votre site WordPress, plus le nombre d’images augmente, pour se chiffrer par centaines, voire milliers. Si les hébergeurs ne lésinent généralement pas sur la capacité de stockage, un nettoyage de votre site Web s’impose. Autrement, vous risquerez d’être submergé·e par une foule de fichiers médias inutilisés, susceptibles de ralentir le système.

Par chance, le chargement et la suppression de fichiers médias sous WordPress ne présentent aucune difficulté. Donc pas d’excuses pour ne pas faire un peu de tri dans votre collection d’images de temps à autre. Votre site et vos flux de travail ne s’en porteront que mieux.

Dans cet article, nous allons aborder l’intérêt de nettoyer la bibliothèque de médias WordPress. Nous vous indiquerons ensuite comment vous préparer à ce processus (deux méthodes au choix) et vous donnerons quelques conseils de maintenance à suivre à l’issue de l’opération. C’est parti !

Nettoyer votre bibliothèque de médias WordPress : quel est l’intérêt ?

Dans votre vie privée, vous avez sûrement plein de bonnes raisons de garder des fichiers que vous n’ouvrez que rarement, pour ne pas dire jamais. Il peut notamment s’agir de documents officiels ou de reçus importants. Il est en revanche plus difficile de justifier une telle accumulation de fichiers médias sur votre site Web.

La plupart des plans d’hébergement proposent une capacité de stockage limitée. Aussi important soit-il, l’espace risque par conséquent de manquer si vous n’y prenez pas garde. Sur un site Web, ce sont habituellement les fichiers médias qui absorbent la majeure partie du quota alloué. Et c’est d’autant plus vrai si vous optez pour des images en haute résolution et non optimisées, qui occupent énormément de place.

Réfléchissez au nombre d’images que contiennent en moyenne les pages de votre site ou les articles de votre blog. Même sur un site modeste, il n’est pas rare de recenser des centaines de fichiers médias.

Quand vous effectuez une mise à jour de la page d’accueil, actualisez des articles de blog ou ajoutez de nouveaux produits, les anciens fichiers médias n’ont plus lieu d’être. Si vous ne les supprimez pas de la bibliothèque, ils occuperont de l’espace inutilement, mais compliqueront aussi la recherche de fichiers. Qui a le loisir de passer en revue des dizaines de pages de fichiers avant de réussir à trouver une photo ? Au même titre qu’un espace de travail bien rangé, une bibliothèque de médias bien organisée permet de gagner du temps et d’éviter bien des désagréments au quotidien.

Bibliothèque de médias WordPress contenant une multitude d’images

Parfois, une surabondance d’images sur le serveur peut entraîner un ralentissement de votre site WordPress. Toutefois, ce n’est généralement le cas que si vous chargez une page contenant un nombre considérable de fichiers. Pour éviter ce désagrément, utilisez un réseau de diffusion de contenu (CDN)

Qui plus est, si votre bibliothèque de médias arrive à saturation, vos sauvegardes risqueront d’en pâtir, surtout si celles-ci ne sont pas incrémentielles. Mais cela ne se limite pas aux sauvegardes : la migration d’un site, ou son rétablissement, pourrait aussi prendre un temps infini.

Que faire avant de supprimer des fichiers médias sous WordPress ?

Avant de supprimer des fichiers dans votre bibliothèque de médias, mieux vaut effectuer une sauvegarde de l’ensemble de votre site Web. De cette manière, si vous supprimez des fichiers que vous ne pouvez pas réimporter depuis votre ordinateur, vous pourrez toujours revenir à la sauvegarde.

Il existe de nombreuses méthodes de sauvegarde sur WordPress. Certains hébergeurs proposent des sauvegardes automatiques, que vous pouvez directement rétablir à partir du panneau de contrôle. Néanmoins, dans la plupart des cas, mieux vaut miser sur une extension de sauvegarde WordPress telle que Jetpack Backup.

Avec Jetpack Backup, la moindre modification apportée à votre site est sauvegardée en temps réel dans le Cloud. Une sauvegarde manuelle n’est donc pas nécessaire avant la mise à jour de votre site. Et, en cas de problème, vous aurez toujours accès à une copie récente.

Autre possibilité : utilisez le mode préproduction si vous envisagez de supprimer un nombre important de fichiers médias depuis WordPress. Une fois que vous aurez la garantie qu’aucun fichier média important n’a été supprimé, vous pourrez procéder à la mise en ligne du site.

Comment nettoyer votre bibliothèque de médias WordPress ?

Le nettoyage de fichiers médias sous WordPress est un véritable jeu d’enfant. Il existe deux manières de procéder : soit à partir du tableau de bord WordPress, soit via FTP (File Transfer Protocol). 

1. Nettoyer des fichiers médias depuis votre tableau de bord WordPress

Connectez-vous au tableau de bord WordPress, puis accédez à Médias → Bibliothèque. La bibliothèque de médias WordPress va s’ouvrir et vous pourrez alors parcourir l’ensemble des images et vidéos que vous avez chargées sur votre site.

fichiers dans la bibliothèque de médias WordPress

La suppression d’un fichier dans la bibliothèque de médias est simple. Il suffit de cliquer sur l’image ou la vidéo à supprimer, et une fenêtre contextuelle apparaîtra. Cette fenêtre contient un aperçu du fichier média, les informations pertinentes et ses métadonnées.

fichier média individuel avec options dans la bibliothèque de médias

Cherchez l’option Supprimer définitivement dans le coin inférieur droit de l’écran. Cliquez sur cette option et confirmez votre choix.

Cette méthode est simple, mais peut s’avérer chronophage si le nombre de fichiers médias à supprimer est important. Dans ce cas, revenez à l’écran principal de la bibliothèque de médias et cherchez le bouton Sélection en masse dans le menu situé en haut de la page.

option de sélection en masse dans la bibliothèque de médias

Cliquez sur Sélection en masse et sélectionnez les fichiers à supprimer. Puis sélectionnez l’option Supprimer définitivement en haut de l’écran.

option de suppression définitive d’images sous WordPress

WordPress vous demandera alors de confirmer votre choix. Si vous confirmez, les fichiers disparaîtront. Si la liste des fichiers médias s’étale sur plusieurs pages, vous devrez procéder page par page.

2. Supprimer des fichiers médias Wordpress via FTP

Vous pouvez également utiliser un client FTP pour supprimer un grand nombre de fichiers médias en une fois. L’avantage de cette méthode est qu’elle permet de supprimer des mois voire des années de fichiers médias en l’espace de quelques secondes.

Tout d’abord, connectez-vous à votre site Web via FTP. Si vous n’avez pas de client FTP, nous vous conseillons d’opter pour un client qui permet l’aperçu des fichiers médias, tel que SmartFTP ou Cyberduck.

La plupart des hébergeurs vous fournissent des identifiants de connexion FTP quand vous souscrivez à un plan. Si vous n’êtes pas en possession de ces identifiants, vous devriez pouvoir créer un nouveau compte FTP à partir du panneau de contrôle de l’hébergeur.

Une fois connecté au serveur, localisez le « dossier racine » WordPress. Il contient tous les fichiers et sous-répertoires qui constituent votre site Web. Il est généralement nommé public_html, public, www, ou porte le même nom que votre site.

Une fois que vous l’avez localisé, ouvrez le dossier racine. La structure de fichiers ressemble à ceci :

fichiers dans le dossier public_html d’un site Web

Ensuite, recherchez vos fichiers médias WordPress dans le répertoire wp-content/uploads. Vous y trouverez les dossiers classés par année depuis la mise en ligne de votre site Web. Chaque année contient des sous-répertoires par mois.

dossiers dans le répertoire uploads

Si vous connaissez le nom des fichiers médias que vous souhaitez supprimer, effectuez une sélection en masse, faites un clic droit dans le client et sélectionnez l’option Supprimer .

D’où l’intérêt de recourir à un client FTP qui fournit un aperçu des fichiers médias (tel que ForkLift ou Commander One). Grâce à cette option, vous pourrez déterminer les fichiers à supprimer plus facilement, même si vous ignorez leur nom.

Que faire après avoir nettoyé la bibliothèque de médias WordPress ?

Une fois que tous les fichiers médias inutilisés ont été supprimés de la bibliothèque, appliquez quelques recommandations afin d’achever le processus. Avec les bons outils, vous ne rencontrerez aucune difficulté !

1. Désactiver les pages de pièces jointes WordPress

WordPress crée par défaut une nouvelle page pour chaque fichier média chargé sur votre site Web. Il s’agit de « pages de pièces jointes » (ou articles de pièces jointes) qui, dans la plupart des cas, n’ont aucune utilité.

Qui plus est, si l’une de vos images est populaire (si elle génère de nombreux clics), les moteurs de recherche risquent de créer un lien directement vers la page de pièce jointe. Les internautes cliqueraient donc sur une page qui se résume à une image ou une vidéo, sans être redirigés vers d’autres pages de votre site.

Après avoir supprimé des images inutilisées, il est possible que certaines pages de pièces jointes ne contiennent pas de fichiers médias. D’où la recommandation de désactiver la totalité des pages de pièces jointes. En outre, cela vous permettra de tenir votre bibliothèque de médias sous contrôle par la suite.

Le moyen le plus simple est d’utiliser une extension d’optimisation des moteurs de recherche (SEO) sous WordPress. Vous en avez sûrement déjà installé une. Dans le cas contraire, Yoast SEO et All In One SEO offrent toutes deux cette fonctionnalité.

Si vous utilisez Yoast, accédez à Référencement → Apparence de la recherche → Médias et cherchez l’option URL de médias et fichiers joints . Sous « Rediriger l’URL des pièces jointes vers l’URL de l’article parent ? », sélectionnez Oui. Yoast désactivera alors les pages des pièces jointes aux fichiers médias.

Réglages Yoast pour la redirection des URL de médias et de fichiers joints

Si vous avez opté pour All In One SEO, sélectionnez All in One SEO → Apparence de la recherche, puis l’option SEO image dans le menu déroulant situé en haut de l’écran. Sur la page suivante, sélectionnez Article parent en regard du réglage Rediriger les URL des pièces jointes .

réglages des URL des pièces jointes sous All in One SEO

Cette option permettra aux utilisateurs d’être automatiquement redirigés vers les pages des pièces jointes aux articles contenant les images en question. Si les images ont été supprimées, les pages correspondantes ne s’afficheront pas.

2. Rechercher des images manquantes sur votre site Web

Lors du nettoyage de la bibliothèque WordPress, vous pouvez malheureusement supprimer des fichiers par inadvertance. Et ne vous en rendre compte que lorsque vous consultez une page du site dont les images ne se chargent pas.

Pour éviter ce désagrément, nous vous conseillons de contrôler les pages principales de votre site après avoir nettoyé la bibliothèque de médias afin de vérifier qu’aucune image importante n’a disparu. Le cas échéant, vous devrez de nouveau charger les fichiers concernés ou rétablir une sauvegarde récente du site.

Pour contrôler les images sur un grand nombre de pages, le moyen le plus simple est d’utiliser une extension telle que Broken Link Checker. Ce type d’extension permet de lancer une recherche automatique d’images et de liens rompus sur votre site.

Une fois l’extension installée et activée, sélectionnez Réglages → Vérificateur de liens , puis accédez à l’onglet Quels liens vérifier . Cet onglet répertorie une série de liens et de fichiers médias que l’extension peut vérifier. 

Si vous souhaitez simplement vérifier qu’aucune image n’a disparu, sélectionnez l’option Images HTML et cliquez sur Enregistrer les modifications.

réglages de vérification de liens rompus vers des fichiers médias

Ouvrez l’onglet Général dans les réglages de l’extension pour obtenir un aperçu des images manquantes que l’extension a détectées. Si le message Aucun lien rompu n’a été trouvé s’affiche, aucune image ne manque.

Vous pouvez donc vous remettre à travailler sur la mise à jour et l’optimisation de votre site. Dans la plupart des cas, vous pourrez attendre quelques mois avant de procéder à un nouveau nettoyage de la bibliothèque de médias.

3. Optimiser les images conservées

Les images sont généralement les fichiers les plus volumineux d’un site WordPress. En trop grand nombre, elles peuvent entraîner un ralentissement du système. Ce ralentissement est problématique, car les utilisateurs détestent les sites lents, tout comme les moteurs de recherche. 

L’optimisation des images permet de déjouer ce piège sans faire l’impasse sur la qualité. Mais aussi de mobiliser moins de ressources serveur. Un avantage particulièrement intéressant pour les plans d’hébergement mutualisé.

Pour ce faire, mieux vaut privilégier l’utilisation d’un réseau de diffusion de contenu (image) WordPress tel que Jetpack. Cet outil compresse automatiquement les images pour accélérer leur diffusion et adapte même la taille et le format du fichier en fonction du type d’appareil utilisé par l’internaute. Et le tout se déroule en arrière-plan, sans aucune intervention de votre part.

Assurer le bon fonctionnement de votre site WordPress

Si votre site Web commence à dater, il contient probablement des dizaines de fichiers médias qui ne sont plus utilisés. D’où l’intérêt de nettoyer votre bibliothèque de médias WordPress de temps à autre. En éliminant les fichiers superflus, non seulement vous libérerez de l’espace de stockage, mais vos sauvegardes seront moins volumineuses et plus faciles à gérer.

Vous pouvez supprimer des fichiers directement depuis votre bibliothèque de médias WordPress ou utiliser un client FTP pour les supprimer en masse. Quelle que soit la solution choisie, pensez à sauvegarder votre site avant de supprimer des fichiers. Et à l’issue du nettoyage, vérifiez de n’avoir rien détruit d’essentiel.

Si vous ne disposez pas encore de solution de sauvegarde, nous vous conseillons Jetpack Backup. Cette extension sauvegarde votre site en temps réel. En cas d’incident, vous pourrez ainsi rétablir votre site dans les moindres détails. De plus, le journal d’activités vous permet de sélectionner un point de rétablissement précis. 

L’ensemble du contenu sauvegardé est stocké hors site sur des serveurs WordPress sécurisés. Vous avez ainsi la certitude que votre site ne subira pas de ralentissement et que vos fichiers seront en sécurité. 

Cet article a été publié dans Performances, Photos et Vidéos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Rob Pugh profile
Rob Pugh

Rob is the Marketing Lead for Jetpack. He has worked in marketing and product development for more than 15 years, primarily at Jetpack, Mailchimp, and UPS. Since receiving a Master of Science in Marketing Degree from Johns Hopkins University, he’s focused on delivering products that delight people and solve real problems.

Découvrez les atouts de Jetpack

Découvrez comment Jetpack peut vous aider à protéger, à accélérer et à développer votre site WordPress.

Comparer les plans

Avez-vous une question ?

Les commentaires sont fermés pour cet article mais nous restons disponibles au besoin pour vous aider ! Visitez le forum d’assistance. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

Voir le forum d’assistance
  • Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et vous tenir au courant des nouveautés Jetpack !

    Rejoignez 142 autres abonnés
  • Parcourir les catégories

  • %d blogueurs aiment cette page :